Camille Belin

Piano

Natacha Colmez-Collard

Violoncelle

 

Réécouter l'émission pour la RTS "l'Echo des pavanes":

Podcast

Pour vous procurer notre disque (paiement sécurisé, frais de port inclus pour la France métropolitaine) :

 

Biographie

Formé à Paris en 2017 par la pianiste Camille Belin et la violoncelliste Natacha Colmez-Collard, le duo Neria est lauréat du Premier Prix du 48ème Concours Georges Cziffra lors du Festival SenLiszt. 

L'origine de son nom vient de Neria, déesse sabine de la Force et de la Bravoure : c'est cette image d'énergie et de force qui inspire les deux jeunes femmes dans leurs ambitions, leur choix de répertoire, et leurs interprétations. "Généreuses dans leurs émotions, émouvantes dans leur expression" (ConcertoNet), le duo Neria est nourri de ces deux univers personnels contrastés et complémentaires : Camille, chambriste très active attachée au travail avec les chanteurs, est diplômée de l'Ecole Normale de Musique de Paris et est lauréate de plusieurs concours internationaux (Italie, New York...), tandis que Natacha, diplômée du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, est violoncelle solo de l'Orchestre National d'Île de France et développe par ailleurs de nombreux projets personnels, tels que l'enregistrement de disques ou encore la création de spectacles jeunes publics. 

Réunies autour de leur amour pour le répertoire romantique et moderne, les musiciennes aiment aussi explorer des oeuvres méconnues et créer des programmes thématiques. Elles sont également très attachées au travail avec les compositeurs d'aujourd'hui, et sont commanditaires de Blackout, une pièce de Fabien Cali qui figure sur leur premier album.

Curieux et demandeur, le duo rencontre de grands artistes qui l'encouragent et contribuent à son épanouissement, en particulier Vincent Coq, pianiste du Trio Wanderer et Emmanuel Strosser. Cultivant un amour de la proximité avec le public et du partage, le duo Neria donne régulièrement, en plus de ses concerts publics, des concerts privés et des concerts caritatifs.

Son premier album "Regards [1882]", sorti en 2020 sous le label Passavant Music, est décrit comme faisant "partie de ceux qui se démarquent dès les premières notes" (Gang Flow) : "le duo Neria affiche dans son premier album « Regards 1882 » un tempérament bien affirmé" (Wanderer).

Duo Neria
 

Les artistes

Camille Belin, pianiste

“Du Concerto pour piano n° 27 de Mozart, Camille Belin [...] tient la partie soliste et signe une interprétation pleine de tendresse, aussi exempte d’effet que lyrique.”  - Alain Cochard, (Concertclassic).

 

Baignée dans la musique depuis son plus jeune âge, Camille Belin débute l’apprentissage du piano à l’âge de quatre ans aux côtés de son père puis intègre rapidement le Conservatoire à Rayonnement Départemental de Châtellerault dans la classe de Sophie Carré-Chesneau. Elle entre ensuite au Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulouse et poursuit son enseignement auprès de Philippe Blacher où elle obtient en 2007 le Premier Prix de piano, examen présidé par Aldo Ciccolini. Titulaire du Baccalauréat Scientifique, elle décide cependant de se consacrer à temps plein à la musique et se perfectionne avec Laurent Molines. Désireuse de rejoindre Paris et sa vie musicale, Camille Belin intègre la prestigieuse École Normale de Musique de Paris Alfred Cortot dans la classe de Rena Shereshevskaya et y obtient le Diplôme Supérieur de Concertiste en 2017.

Lauréate de concours nationaux et internationaux, elle se voit remettre le Prix Spécial au Dorothy MacKenzie Artist Recognition Scholarship à New-York, le Troisième Prix au Concours International Opus Yvelines, le Troisième Prix au Concours International «Aldo Ciccolini» à Rome, le Premier Prix à l’Unanimité au Concours de Lagny­-sur-­Marne, et autres récompenses.

Passionnée de musique de chambre, Camille forme le duo Neria avec la violoncelliste Natacha Colmez-Collard, duo qui a remporté le Premier Prix du 48ème Concours International Georges Cziffra en 2018. Elle vient également de rejoindre l’Ensemble Polygones, ensemble à géométrie variable proposant des concerts à thème mélangeant répertoire connu et répertoire oublié. Camille se produit régulièrement avec le violoniste Michaël Seigle et la soprano Maruska Le Moing. En soliste, elle a interprété le Concerto No. 2 de Rachmaninov, le Concerto No. 5 de Beethoven ou encore le Concerto No. 27 de Mozart, auprès des chefs d’orchestre Yann Kerninon et David Molard Soriano. 

CamilleBelin_edited.jpg

Natacha Colmez-Collard, violoncelliste

NatachaColmez_edited.jpg

Natacha Colmez-Collard est une violoncelliste franco-américaine dont la presse note le « très beau son, particulièrement profond dans le grave » (ComposHer), et « la personnalité [...] rayonnante, lumineuse et engagée » (ConcertoNet). 

 

Amoureuse de la vie symphonique, elle est nommée violoncelle solo de l'Orchestre de Douai (région Nord-Pas-de-Calais) à dix-neuf ans. Elle est successivement membre de l'Orchestre Philharmonique de Strasbourg et de l'Orchestre national d'Île-de-France, dont elle est aujourd'hui violoncelle solo. Elle est régulièrement invitée à jouer au sein des Dissonances, orchestre symphonique sans chef, avec lequel elle a enregistré plusieurs disques et est partie en tournée dans toute l'Europe.

Depuis l'enfance où elle a passé ses étés à faire de la musique avec ses cousins et sa sœur, Natacha est une chambriste insatiable. Aujourd'hui, elle joue au sein de l'Ensemble Polygones, dont elle est membre fondatrice, dans divers festivals ainsi qu'à la radio, et dont le premier disque autour des œuvres de Camille Pépin a été acclamé par la critique (fff de Télérama, Choc de Classica 2019...). Elle est également membre du quatuor Urban avec trois autres musiciens de l'Orchestre national d'Île-de-France, qui s'est notamment produit à la Philharmonie de Paris et avec lequel le cornettiste Alexis Demailly a enregistré son disque « Fantasque ». De plus, elle a fondé le Duo Neria avec la pianiste Camille Belin, premier prix du Concours international Georges Cziffra 2018.

 

Passionnée par la transmission, Natacha est à l'origine de plusieurs projets pédagogiques qu'elle a mis en place avec l'Ensemble Polygones. C'est ainsi qu'est né le spectacle Amostré - un roi sans voix, un conte musical pour ensemble instrumental et chœur d'enfants commandé au compositeur Fabien Cali et créé au printemps 2017 avec 300 collégiens. Cette œuvre est représentative également de son fort attachement au travail avec les compositeurs d'aujourd'hui : Natacha est la commanditaire et dédicataire de plusieurs œuvres de Camille Pépin et Fabien Cali.

 

Photos

 

Vidéos

 

Agenda

Menucourt

20/03/2021 - 15h00

Menucourt (95)

Programme en cours

Festival Cziffra à Unieux

26/03/2021 - 20h30

Eglise d'Unieux

Programme en cours

Nouveaux Virtuoses

10/04/2021 - 15h00

Médiathèque de Montrouge

Pépin, Grieg, Dvorak, Chaminade.

Dordogne

11-12/09/2021 - 20h00

Dordogne

Programme en cours

 

Presse

Gang Flow

"Le disque fait partie de ceux qui se démarquent dès les premières notes. Juste quelques notes. On reconnait de suite le caractère et la force des musiciens qui l’ont pensé. S’ajoute le choix judicieux du programme."

Lire la critique entière.

Wanderer

"Le premier mouvement se caractérise par deux thèmes très lyriques, le premier secoué par des accents (notamment sur les temps faibles), le second se déployant au contraire en de longues phrases tranquilles ; les deux requérant, en tout cas, une même intensité de la part des interprètes. Natacha Colmez et Camille Belin trouvent un bel équilibre entre les instruments, complémentaires, mais qui s’imposent aussi individuellement lorsque la partition le leur permet. Le violoncelle de Natacha Colmez sonne particulièrement bien dans le grave, ce qui donne une couleur immédiatement tragique à l’œuvre ; quant à Camille Belin, elle rend extrêmement bien les effets rythmiques présents dans la partie de piano, notamment dans le développement où Grieg supprime souvent le premier temps de la mesure pour introduire cet effet de déséquilibre frappant à l’écoute. [...] Une interprétation solide, réfléchie, ne manquant pas de qualités expressives et de musicalité."

Lire la critique entière.

ConcertoNet

"Le premier mouvement de la Sonate de Richard Strauss, flamboyant, intense et lyrique donne le ton. On est immédiatement happé par la personnalité de Natacha Colmez-Collard, rayonnante, lumineuse et engagée. Camille Belin, remarquable pianiste et chambriste accomplie, soutient le discours avec une sonorité magnifique, dose la complexe partie de piano dans un souci d’équilibre constant avec sa partenaire. [...] Généreuses dans leurs émotions, émouvantes dans leur expression, les deux musiciennes le calme expriment éloquent de l'Andante avec un violoncelle au si beau timbre et un piano d'une stable sérénité, très soucieux des harmonies. Impétueuses, elles livrent le Finale avec toute la vivacité qu'il convient. Camille Belin maîtrise à jamais la foisonnante partie de piano qui ne prend jamais l'allure d'un concerto, mais qui nourrit le chant du violoncelle de son océan de passion."

Lire la critique entière.

ComposHer

"Un romantisme assez agité, presque fiévreux, anime le premier mouvement ; le deuxième mouvement répond par un thème très doux, d’une vraie mélancolie, avant un finale marqué “vivace e grazioso”, plus théâtral. Bien qu’un peu assourdi par l’acoustique (le concert a lieu en plein air) le violoncelle de Natacha Colmez s’efforce de mettre en relief ces changements de caractère, accentuant le caractère sentimental des longues phrases chantées face à la solennité des passages plus sombres. Le piano très doux de Camille Belin souligne les harmonies parfois originales de l’“Adagio”, les dialogues des deux instruments l’espièglerie de l’“Allegro”."

Lire la critique entière.

Presse de la Manche

Duo Neria, article de presse
 

Répertoire

  • Mili Balakirev, Romance

  • Luise Adolpha le Beau, Sonate op. 17

  • Ludwig van Beethoven, Sonate n°1 en fa majeur op. 5

  • Ludwig van Beethoven, Sonate n°2 en sol mineur op. 5

  • Ludwig van Beethoven, Sonate n°3 en la majeur op. 69
  • Ludwig van Beethoven, Sonate n°4 en do majeur op. 102
  • Johannes Brahms, Sonate n°1 en mi mineur op. 38
  • Benjamin Britten, Sonate en ut op. 65
  • Fabien Cali, Blackout (commande du duo Neria)
  • Dmitri Chostakovitch, Sonate op. 40
  • Antonin Dvorak, Waldesruhe
  • César Franck, Sonate en la majeur FWV 8
  • Edvard Grieg, Sonate en la mineur op. 36
  • Marie Jaëll, Sonate en la mineur 
  • Dmitry Kabalevsky, Sonate op. 71 
  • Camille Pépin, Gris-brume
  • David Popper, Rhapsodie Hongroise
  • Serge Prokofiev, Sonate op. 83 
  • Sergei Rachmaninoff, Sonate en sol mineur op. 19
  • Ethel Smyth, Sonate en la mineur
  • Richard Strauss, Sonate en fa majeur op. 6
Duo Neria

Disque

 
PochetteCDFacebook.jpg

"Regards |1882]", premier album du Duo Neria, sortie officielle le 07 décembre 2020 chez Passavant Music. Sonates d'Edvard Grieg et de Richard Strauss, Blackout de Fabien Cali (commande pour ce disque).

Pour vous procurer le CD (paiement sécurisé, frais de port inclus pour la France métropolitaine) :

 

Contact

DuoNeriaLoudun_edited.jpg
Abonnez-vous à notre newsletter
  • Facebook
  • Youtube
  • Instagram
© Copyright 2020 - E. BIRNBAUM
Duo Neria, article de presse